Steve Darné et Jean-Claude Colbach (1COM) : Services et diversification à la carte

Proposer une offre complète de services constitue pour Steve Darné et Jean-Claude Colbach les fondements de 1COM. Avec les projets en cours, le groupe continue sa diversification et son expansion. Interview.


Quel regard portez-vous sur votre parcours depuis la création de 1COM en 1996 ?

Steve Darné : Notre réussite nous rend très heureux et fiers. En tant que jeunes entrepreneurs, rien ne laissait imaginer un tel parcours. Savoir apprendre de ses échecs représente un atout, et notre force actuelle se situe dans la diversification : en plus de nos nombreuses activités dans la restauration, nous possédons une société de rénovation et de construction, une salle de sport, un espace de jeux pour enfants, et sous peu une crèche et un bowling . L’idée directrice consiste à ne pas mettre tous les œufs dans le même panier, et à saisir les opportunités avec un certain goût du challenge et du risque. La clef réside dans notre état d’esprit et dans notre volonté de toujours satisfaire au public.

Jean-Claude Colbach : Cela nécessite une grande implication pour transmettre ces valeurs à nos 180 employés. Bien que très présents sur le terrain, il apparait indispensable de s’entourer de personnes qualifiées qui distillent nos idées à tous les niveaux. L’équipe nous donne beaucoup, et souhaite parfois nous freiner, mais notre côté aventuriers prend souvent le dessus. Nous nous sentons investis d’une mission : donner du plaisir aux clients. Nous souhaitons les satisfaire afin qu’ils reviennent dans nos établissements. Nous disons toujours oui aux clients : tout est possible ! Pour cela le management doit rester positif. Si vous souhaitez manger en terrasse en décembre car il y a du soleil, nous ferons tout afin de répondre favorablement, et mettre en place les solutions qui s’imposent.

« Savoir s’adapter et se montrer proactifs par rapport au marché s’avère capital. » - Steve Darné


Comment vous adaptez-vous au marché et aux nouvelles tendances de consommation ?

SD : La première image qui me vient représente un caméléon. Savoir s’adapter et se montrer proactifs par rapport au marché s’avère capital. Bien que présents sur un marché saturé, notre capacité d’innovation nous permet de proposer des services innovants tels que « Pick Me Up » ou la carte 1COM. Ces produits nous différencient de nos concurrents. Notre taille et notre expérience nous permettent de proposer ces services pour dynamiser notre offre auprès de notre clientèle.

 

J-C C : La clef réside dans l’adaptation de l’offre à la demande. Le marché change très vite. Prenons l’exemple des sushis : la vente online sur notre site sushi.lu bat des records. Le marché apparait mûr pour cela, avec une clientèle de plus en plus internationale, qui demande davantage de services et d’innovations. Nous répondons à cette demande. Enfin, les animations jouent un rôle important. Nous proposons ce que vous ne retrouvez pas à la maison : un DJ, le sourire d’un barman, un cocktail original.

« Nous nous sentons investis d’une mission : donner du plaisir aux clients. »

- Jean-Claude Colbach

 

Quels sont vos projets à court et moyen terme ?

JC C : En premier lieu, j’évoquerais la crèche que nous ouvrons à Howald. Ce projet sur lequel nous travaillons depuis longtemps, deviendra la plus grande crèche du pays, avec une capacité de 100 à 150 enfants. Les enfants bénéficieront d’installations modernes, avec un mélange d’animations, d’éducation et de convivialité, le tout jouxtant un grand jardin. Ils doivent passer un bon moment à la crèche, et le plus beau compliment serait qu’ils ne souhaitent pas rentrer chez eux le soir ! Nous complétons l’offre adressée aux parents avec un parking sécurisé,  notre salle de fitness et les jeux du yoyo située juste à côté.

SD : A proximité, nous ouvrons prochainement un bowling : installé sur 2 niveaux de 8 pistes chacun, avec des thématiques différentes, qui deviendra le plus grand du Grand-Duché. Les ados devenus trop grands pour fêter leur anniversaire au YoYo juste à côté, pourront y pratiquer une activité physique ludique.

JC C : 1COM se positionne comme la première entreprise à proposer le service « Pick Me Up ». Cette innovation pour le marché luxembourgeois permet de s’amuser en oubliant la problématique du stationnement et du retour à la maison. Au départ proposé uniquement les vendredis et samedis dans certains établissements, le service s’est progressivement élargi à tous les restaurants du groupe situés à Luxembourg Ville , tous les jours de la semaine. Là encore, nous répondons à une demande de services : nous venons vous chercher à la maison pour vous permettre de profiter pleinement de votre soirée, sans contraintes.

SD : Enfin, en 2019 l’ouverture d’un restaurant dans le complexe Infinity, constituera pour nous une étape importante. Nous y proposerons une extension du concept du Aka, à savoir sushis et cuisine fusion. Nous sommes convaincus que ce quartier mixant appartements de prestige, bureaux et commerces, deviendra le nouveau centre névralgique du Kirchberg.

JC C : Pour conclure, rendez-vous en septembre et octobre pour fêter les 10 ans de nos établissements des Rives de Clausen : le Ikki, Le Sud et le Rock Box.

© 360Crossmedia

Screen Shot 2020-01-06 at 10.16.09.png