Georges Wagner (Chargé de direction) et Guillaume Schimberg (Chargé de direction adjoint) 

Association d’assurance accident 

L’Association d’assurance accident (AAA) a été créée par le législateur en 1901. Elle est placée sous la tutelle du Ministère de la Sécurité sociale et sous la surveillance de l’Inspection générale de la sécurité sociale (IGSS) et gérée par un conseil d’administration. 

 

Quelle est la mission de l’AAA ? 

 L’AAA, établissement public chargé de la prévention et de l’indemnisation des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles repose sur les grands principes suivants : 

-La substitution de la responsabilité individuelle de l’employeur par la responsabilité collective de tous les employeurs réunis obligatoirement en une seule association de droit public. 

-L’obligation de l’assurance accident de prendre des mesures en vue de prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles ainsi que d’indemniser les victimes ou leurs ayant droits. 

-La réparation quasi intégrale du dommage subi. 

-Le financement exclusif par les employeurs et l’Etat (à l’exception de l’assurance agricole volontaire). 

 L’AAA s’est dotée d’un service « Prévention » pour lequel l’accent a été mis sur les activités d’information, de conseil et de formation. Sur le plan de l’indemnisation, le service « Prestations » de l’AAA assure l’instruction des affaires en vue de la décision sur la prise en charge en tant qu’accident du travail / de trajet et de l’indemnisation des assurés. La décision relative à la prise en charge des maladies professionnelles est prise de concert par l’AAA et l’Administration du Contrôle médical de la Sécurité sociale (CMSS). 

 

 

20220128 360CM AAA-HD-002.jpg

« Réduire au maximum les sources potentielles de risque pour éviter des accidents graves et mortels », Georges Wagner et Guillaume Schimberg

À quels défis l’AAA est-elle confrontée ? 

La digitalisation est un des défis majeurs pour l’assurance accident. Ce volet s’intègre d’ailleurs dans la certification ISO 9001:2015 de l’AAA à travers laquelle l’administration poursuit une amélioration continue de ses services envers toutes ses parties prenantes. 

La digitalisation des processus internes de l’AAA depuis 2008 a grandement facilité la mise en place du télétravail et a ainsi permis de respecter les distanciations pendant la pandémie. L’étape suivante de la digitalisation est de pouvoir déclarer, d’ici deux ans, un accident ou une maladie professionnelle en utilisant un formulaire électronique disponible sur « MyGuichet.lu ».  Par ailleurs, l’« Electronic Exchange of Social Security Information » (EESSI), système d’échange électronique entre les institutions de l’Union européenne, fait également partie de la digitalisation et a été lancé l’année dernière. De par sa grande ampleur, il a beaucoup impacté les ressources de l’AAA, d’autant plus qu’avec un nombre élevé d’assurés frontaliers, le Luxembourg est proportionnellement beaucoup plus sollicité que les pays limitrophes. 

Un autre défi est le déménagement, d’ici un an, de l’AAA de la route d'Esch vers la nouvelle Cité de la sécurité sociale en face de la gare de Luxembourg. Il s’agit d’un projet d’envergure et nous procédons aux derniers ajustements afin que tout soit opérationnel pour le jour J. 

 

En quoi consiste la stratégie nationale VISION ZERO de prévention des accidents au travail ? 
La VISION ZERO est la stratégie nationale de prévention des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles dont les initiateurs sont l’Association d’assurance accident (AAA), l’Union des Entreprises Luxembourgeoises (UEL) et l’Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (INDR).  Il s'agit de la volonté solidaire des partenaires nationaux à redynamiser la sécurité, la santé et le bien-être au travail et à mobiliser les employeurs ainsi que les salariés. VISION ZERO ne signifie pas que le risque au travail est nul, ce qui serait irréaliste, mais qu’il faut réduire au maximum les sources potentielles de risque dans le but d’éviter des accidents graves et mortels. Depuis le lancement de la stratégie nationale VISION ZERO en 2016, elle a déjà réalisé de grandes avancées Le bilan intermédiaire qui résume les actions réalisées peut être consulté sous : www.visionzero.lu/strategie/.  La seconde phase de la VISION ZERO sera annoncée officiellement lors du Forum Sécurité-Santé au Travail 2022. De nouveau, des partenaires institutionnels ainsi que des entreprises pourront adhérer à la VISION ZERO. Pour cette nouvelle phase, une approche sectorielle sera adoptée. Cela implique l’identification des secteurs à risques, ce qui permettra de concentrer les efforts sur ceux-ci et de discerner plus clairement les actions à mener. En général, les secteurs exposés le plus sont ceux de la construction, de l’intérimaire et de l’agriculture. Les statistiques permettront d’aller encore plus loin et de mettre en évidence les accidents les plus fréquents. Des campagnes de sensibilisation, des brochures et/ou des conférences à destination de ces secteurs, afin de les rendre attentifs aux problématiques qui leur sont propres, seront élaborés. La 15e  édition du Forum Sécurité-Santé au Travail, format salon avec exposants et workshops, aura lieu le 26 octobre 2022 à LUXEXPO THE BOX. A cette occasion, les détails de la nouvelle période de la VISION ZERO (2023-2030) seront dévoilés. Lors de la séance officielle, le Prix Sécurité-Santé au Travail sera décerné à 5 lauréats qui ont présenté leurs initiatives innovantes en matière de sécurité, de santé et de bien-être au travail afin de souligner les efforts communs des salariés et des employeurs pour gérer la santé au travail et pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles. Ce Prix SST valorise les efforts d’investissements des entreprises pour améliorer la sécurité-santé et de diffuser largement les réalisations afin d’en faire profiter d’autres entreprises.  

 

Les inscriptions au Forum SST sont ouvertes pour les exposants, les animateurs de workshop et les visiteurs : www.visionzero.lu/forum-sst