Amaury de Viviès et David de Mas (Davidson Consulting Luxembourg) : culture et envergure

Amaury de Viviès et David de Mas, respectivement Managing Partner et Directeur Associé, reviennent sur la croissance et la nouvelle offre de services de Davidson Consulting, une entreprise élue Best Place To Work et certifiée B-Corp. Interview.

Quelles évolutions ont marqué Davidson Consulting en 2019 ?

Amaury de Viviès (AV) : Davidson Consulting Luxembourg vient de franchir le cap des 60 salariés, notamment grâce au renforcement de l’équipe managériale. David est devenu associé de la structure luxembourgeoise pour sa contribution dans le développement de l’entreprise et pour soutenir la croissance future. Il convient d’ailleurs de préciser que nos processus de recrutement s’appuient grandement sur nos certifications Best Place To Work et B-Corp – entreprise à impact sociétal positif - afin d’attirer les meilleurs talents.

 

David de Mas (DM) : La filiale du Grand-Duché progresse en même temps que notre groupe. Davidson Consulting compte plus de 3 000 personnes à l’échelle mondiale, notamment suite à l’ouverture de bureaux en Amérique du Nord et à Dubaï. Notre expertise étendue nous permet de répondre à des appels d’offre dans le monde entier.

« Nous restons un partenaire de référence afin d’accompagner nos client dans les impacts technologique des changements réglementaires »

Comment vous adaptez-vous aux attentes de vos clients ?

AV : Nos clients recherchent des experts ciblés. Afin de répondre à leurs exigences, nous encourageons nos talents à développer leur compétence grâce à l’accès libre aux formations. Elles permettent d’améliorer le travail réalisé́ et d’élargir l’éventail des compétences et, par conséquent, notre offre de service.

 

DM : Une de nos équipes pilote d’ailleurs les projets d’agilité - méthode encourageant une réponse rapide et flexible aux changements - d’une importante banque luxembourgeoise. Nous assurons également la digitalisation des contrats pour une une compagnie d'assurance de la place. Deux exemples de prestations offrant une forte plus-value pour les institutions financières du Grand-Duché.


Quels challenges et opportunités identifiez-vous pour Davidson Consulting et le Luxembourg ?

AV : Depuis plus de dix ans, nos clients font face à l’implémentation régulière de nouvelles réglementations. Ce phénomène risque de perdurer dans les années à venir, comme le prouve l’arrivée de IFRS 17 et de la révision de la directive Solvabilité II. Ces nouvelles contraintes générent une importante demande des entreprises en matière de gestion de projet, de développement et d’analyse de données. Nos méthodologies spécifiques nous permettent de débuter rapidement ces projets tout en anticipant des modifications futures du régulateurs qui ne compromettrons pas le travail déjà réalisé.

 

DM : Dans le même temps, nous misons de plus en plus sur les nouvelles technologies et sur les problématiques de Big Data. À titre d’exemple, Davidson Consulting Luxembourg vient de développer un programme capable d’anticiper l’évolution des prix des matières premières ainsi qu’un modèle mathématique pour prévoir les risques d’investissement et les probabilités de rentabilité.

© 360Crossmedia

Screenshot 2020-07-10 at 12.51.48.png