top of page

Ananda Kautz (Association des Banques et Banquiers, Luxembourg): La digitalisation « En-ABBL-ing »  

Ananda Kautz, responsable de l'innovation, des paiements et de la banque numérique au sein de l'Association des banques et banquiers du Luxembourg (ABBL), explique comment la numérisation peut renforcer la compétitivité et la durabilité du secteur bancaire au Luxembourg et comment l'ABBL aide ses membres à relever de nouveaux défis. 

ABBL.jpeg

Pouvez-vous décrire en quelques mots le travail de l'ABBL dans le domaine de la numérisation et des paiements ?

 

Représentant le secteur bancaire luxembourgeois, l'une des priorités de l'ABBL est la numérisation et les paiements. Nous avons mis en place un Comité de stratégie numérique, composé de 40 institutions financières, afin de fournir une plateforme de discussion et d'encourager les initiatives de numérisation auprès des membres. Nous considérons la numérisation comme une opportunité de maintenir la compétitivité tout en veillant à ce que les risques associés à la numérisation soient gérés efficacement. Les mesures prises par les banques luxembourgeoises pour accélérer la numérisation comprennent la mise en place d'un cadre pour les signatures électroniques ainsi que d'autres mesures visant à améliorer la sécurité, comme l'authentification biométrique. Les banques répondent aux besoins des clients en déployant de nouveaux moyens de communication pour accueillir de nouveaux clients à distance, en fournissant des services de paiement mobile et des solutions de paiement instantané. 

"Lors du lancement d’un projet de numérisation, il est essentiel de penser dès le départ à la sécurité des données, à l'interopérabilité des données et à l'analyse des données." 

Quels sont les défis et les opportunités que vous percevez dans le domaine de la numérisation et des paiements ?  

 

Les banques doivent parvenir à un équilibre entre les avantages de la numérisation, tels que l'augmentation de l'efficacité et l'amélioration de l'expérience client, et les défis et les risques associés à la mise en œuvre de nouvelles technologies. Avec la sophistication croissante des cyber-attaques, la numérisation accrue s'accompagne de la nécessité de renforcer la sécurité afin de préserver la confiance des consommateurs. Pour soutenir la transformation numérique, il est essentiel d'investir dans l'acquisition et la rétention de talents, en particulier les compétences des data scientists, des développeurs de logiciels et des experts en cybersécurité. L'intégration avec des plateformes tierces apporte de nouvelles opportunités et de nouveaux défis : Les banques ont la possibilité de mutualiser certaines activités pour réaliser des économies d'échelle, améliorer les délais de mise sur le marché, réduire les coûts et réaliser des gains d'efficacité. 

 

Comment l'ABBL s'adapte-t-elle à ces défis ? 

 

L'ABBL facilite le partage des connaissances numériques entre les acteurs du secteur en organisant des programmes entre ses membres, les FinTechs et les principales parties prenantes nationales. Nous visons à promouvoir la collaboration et l'innovation pour contribuer à rendre le secteur des services financiers luxembourgeois plus diversifié, plus prospère et plus résilient. Nous disposons d'une équipe de conseillers dédiés qui soutiennent les membres dans leurs initiatives en matière de numérisation, d'innovation et de paiements. L'ABBL s’engage également auprès des régulateurs pour assurer un environnement réglementaire favorable à la mise en œuvre du numérique et pour relever les défis émergents. Nous soutenons le développement de normes et de lignes directrices en matière de paiements et d'utilisation des technologies numériques, y compris des projets visant à promouvoir l'alphabétisation numérique et le développement des compétences parmi ses membres et leurs clients. Cela comprend des programmes de formation et des ateliers sur des sujets tels que la cybersécurité, la protection des données et l'expérience client numérique. 

bottom of page