Khujun (King) Xie (Chinalux): Ouvrir la voie aux Family Offices chinois

Avec des relations industrielles, commerciales et financières entre le Luxembourg et la Chine remontant à plus d'un siècle, Khujun (King) Xie, présidente de Chinalux, estime que les opportunités de réseautage offertes aux membres de LAFO (The Luxembourg Association of Family Offices) via Chinalux peuvent aider à jeter les bases de l'établissement de family offices chinois dans le Grand-Duché.

Chinalux: une introduction

Si l’on observe les relations historiques entre la Chine et le Luxembourg, on remarque qu’elles sont bien antérieures à l’époque où le Luxembourg est devenu un hub financier. À la fin des années 1800, l'ingénieur luxembourgeois Eugène Robert a passé de nombreuses années en Chine et y a construit le premier haut fourneau en 1894. Chinalux – la Chambre de Commerce Chine-Luxembourg – a été fondée en 2013 avec pour mission de soutenir les relations commerciales et culturelles bilatérales entre les deux pays en favorisant les connections positives et le réseautage. Nous ne nous concentrons plus uniquement sur le secteur financier car nos membres sont également actifs dans le domaine des télécommunications, les TIC et, surtout, la logistique. Nous faisons de notre mieux pour aider nos membres à développer leur activité en Chine et au Luxembourg. Nous avons commencé avec 20 membres fondateurs; nous en avons maintenant environ 115.

«Nous nous attendons à ce que davantage de clients chinois soient attirés par les family offices flexibles du Luxembourg à l'avenir»

Zhujun XIE Profile Photo.jpeg

La finance et la banque restent une priorité

Depuis 1979, date à laquelle la Banque de Chine a établi sa première succursale au Luxembourg, le secteur bancaire a été au premier plan de la coopération économique entre les deux pays. Depuis, les six autres banques chinoises ont installé leurs hubs européens au Luxembourg. Ce dernier est devenu une passerelle pour les banques chinoises vers l'Europe et pour d’autres secteurs, y compris la Fintech. Bien sûr, cela fonctionne dans les deux sens: outre les entreprises luxembourgeoises s'implantant en Chine et les produits luxembourgeois atteignant le marché chinois, nous avons vu la BIL établir son bureau à Pékin en 2019, première banque luxembourgeoise à le faire. Nous encourageons les entreprises luxembourgeoises à se connecter avec ces sociétés pour en savoir plus sur les opportunités entre le Luxembourg et la Chine.

Perspective chinoise sur les bureaux privés luxembourgeois

Lorsque vous regardez l'annuaire des membres de Chinalux, vous ne le verrez pas immédiatement comme une liste de membres de family offices, bien que nous ayons des membres impliqués dans des family offices. Si nos membres, tantôt issus du secteur financier, tantôt individuels, ne recherchent pas de visibilité, ils font partie de la Chambre afin de nouer des liens avec des collaborateurs potentiels et les prestataires de services au Luxembourg. La Chine compte désormais le plus grand nombre de milliardaires au monde, si bien que les affaires des family offices chinois ont un énorme potentiel. On voit de plus en plus de family offices luxembourgeois explorer les possibilités de développement d’affaires en Chine. Nous nous attendons à ce que davantage de clients chinois soient attirés par les family offices flexibles du Luxembourg à l'avenir.