window-g9b8520939_1920.jpeg

Jerome Bloch (360Crossmedia): le Graal de la communication à la portée de tous

Les récents changements dans le domaine de la communication permettent d’atteindre des performances extraordinaires avec un minimum de moyens, à condition d’avoir décroché le Graal. Analyse.

 

 

Étape #1 : identifier le Graal

Face à la puissance des réseaux sociaux et au développement sauvage de multiples formes de ‘presse’, beaucoup d’individus et d’entreprises se sentent dépassés. Or une analyse rapide permet de différentier deux grandes dimensions inhérentes à la communication contemporaine : la création de contenu d’une part et sa distribution tous azimuts d’autre part. D’abord la bonne nouvelle : la transformation radicale récente dans la communication a transformé la distribution en commodité accessible à tous. N’importe qui peut aujourd’hui envoyer un communiqué de presse et construire des audiences parfois spectaculaires en publiant des vidéos sur Youtube ou des posts sur les réseaux sociaux. Mais le problème reste entier : comment créer des contenus pertinents et à un rythme soutenu ? Quiconque parvient à résoudre cette difficulté détient aujourd’hui le Graal capable de faire grandir une société ou, a minima de monétiser ses contenus.

« Il n’est pas nécessaire d’être avocat pour écrire un article légal : il suffit de disposer d’une bonne source d’informations qualitatives.  »

Étape #2: démarrer en force

Deux grands problèmes empêchent une création de contenus soutenue dans la plupart des entreprises ; d’une part, un expert en droit ou en finance ne dispose pas toujours des compétences nécessaires à la rédaction d’un article facile à lire. De l’autre, il apparaît souvent difficile de trouver un sujet par jour, par semaine ou simplement par mois. La solution se révèle toutefois simple : il ‘suffit’ d’associer à l’expertise métier d’une entreprise un savoir-faire complémentaire lié à la communication. Une agence peut définir une narration en quelques heures – la même dynamique s’applique à la plupart des entreprises ! – et elle peut surtout réaliser des articles en moins de vingt-quatre heures en utilisant des questionnaires ou des entretiens d’une vingtaine de minutes capables d’extraire la matière technique de l’expert avant de faire rédiger l’article par un rédacteur professionnel. Il n’est pas nécessaire d’être avocat pour écrire un article légal : il suffit de disposer d’une bonne source d’informations qualitatives.

 

 

Étape #3: monter en puissance

Une fois la démonstration faite que n’importe quel article peut être rédigé en moins d’un jour, le ciel s’ouvre. La publication assidue de contenus pertinents fait augmenter régulièrement les audiences. Elle permet également de convertir des textes en vidéos, ou vice versa. C’est d’ailleurs souvent lors de leurs passages devant la caméra que les experts réalisent les progrès qu’ils doivent encore réaliser pour transmettre leur message technique de manière efficace. Le prompteur fait des miracles dans ce domaine, car il s’avère impossible de sourire et de réfléchir en même temps ! Et cette stratégie facilite enfin la réalisation de publications plus nobles : magazines, livres, white papers, chaîne TV, site de formation en ligne, dont les audiences sont considérablement plus grandes que celles des contenus isolés. CQFD.