China Ruppert.jpeg

Rupert Hoogewerf (Hurun Report): L'écosystème insaisissable des startups d'entrepreneurs en Europe

Avec des troupeaux de licornes se reproduisant aux États-Unis, et encore plus en Chine, Rupert Hoogewerf, président de Hurun Report, déclare que l'Europe doit apprendre le B.A. BA de la création d'un écosystème de startups d'entrepreneurs en exploitant et en inspirant ses talents bruts pour aider à créer des entreprises mondiales prospères.

Le boom des millionnaires en Chine

Nous n'avons jamais eu une année aussi bonne en termes de création de richesse que celle que nous avons connue en Chine l'année dernière. Notre Hurun China Rich List, reprenant les entrepreneurs les plus prospères de Chine, a identifié pas moins de 800 nouveaux visages portant le nombre d'entrepreneurs valant plus de 300 millions d'euros à près de 3.000. La dynamique de création de richesse a également changé: auparavant, on gagnait de l’argent grâce à l'immobilier et au secteur manufacturier. Or, la croissance de la richesse issue de la santé démontre l'amélioration de la qualité de la création de richesse. Il y a cinq ans, la Chine et les États-Unis se classaient à peu près à égalité dans le classement de nos milliardaires mondiaux avec 500 chacun. La Chine a désormais doublé ses «super créateurs de richesse» et en compte 300 de plus que les États-Unis.

«Beaucoup de pays, y compris l'Union européenne, devraient se demander comment rassembler tous ces éléments pour créer un écosystème aussi complet de startups d'entrepreneurs»

Les milliardaires de l'élevage de Pékin

La Chine utilise le talent brut provenant de ses universités; elle dispose de nombreux entrepreneurs ou «super créateurs de richesses» à qui elle peut recourir comme autant que mentors et dispose également d’un réseau complet d'investisseurs professionnels à qui faire appel. Il s'agit notamment de sociétés de capital-risque et de capital-investissement ainsi que des investisseurs stratégiques parmi les entrepreneurs prospères. En plus de cela, la Chine a beaucoup de programmes gouvernementaux et d’associations commerciales et technologiques. De nombreux pays, y compris l'Union européenne, devraient se demander comment rassembler tous ces éléments pour créer un écosystème aussi complet de startups d'entrepreneurs. Si les écosystèmes se créent dans le pays de quelqu'un d'autre, c'est là que les entrepreneurs créeront une super richesse, paieront des impôts et embaucheront de grands talents.

Comment élever des licornes

La Chine fait également d'énormes progrès dans la création de licornes, soit des entreprises d'une valeur de plus d'un milliard de dollars qui n'ont pas encore été cotées ou fusionnées avec une entité plus grande. La Hurun Global Unicorn List répertorie aujourd'hui environ en plus de 1000 licornes. L'Amérique at la Chine en ont 75% à elles deux – respectivement 500 et 300. Avec l'aide de LAFO, l'Europe peut promouvoir les signaux verts de la quatrième révolution industrielle menée par les licornes, dont beaucoup sont dirigées par des entrepreneurs de moins de 30 ans. Si vous le comprenez bien, l'Europe peut nourrir les entreprises les plus dynamiques en apprenant les «A, B, C» de la quatrième révolution industrielle dont le "A" correspond à «Artificial Intelligence», "B" à blockchain, "C" à cloud, "D" à données, jusqu’au «U» de «Unicorn» signifiant licorne.