Stéphanie Damgé (Jonk Entrepreneuren Luxembourg asbl) : la passerelle entrepreneuriale

Jonk Entrepreneuren Luxembourg asbl vise à donner le goût de l’entrepreneuriat aux jeunes. Une interview de Stéphanie Damgé, la Directrice de l’association.​

Quelles initiatives sont prises par Jonk Entrepreneuren pour transmettre le goût de l'entrepreneuriat ? 

Notre mission consiste en l’apprentissage de l’entrepreneuriat. Nous intervenons dans les écoles, auprès de jeunes âgés de 9 à 25 ans, et proposons 11 programmes éducatifs basés sur une approche du « learning by doing ». Les jeunes acteurs de notre association gèrent des projets avec un fort accent pratique, qui leur permettent de développer leurs compétences et leurs points forts tout en aiguisant leur esprit entrepreneurial. Ces projets se basent sur l’interaction avec des volontaires du monde économique, qui assument un rôle de coach et d’accompagnateur, partagent leurs expériences, et conseillent les jeunes sur leur entrée dans le monde professionnel.

"L’interaction permet de comprendre la nouvelle génération, leurs soucis, leurs priorités et leur vision de l’avenir."

Comment les entreprises peuvent-elles vous accompagner dans cette démarche ?

80% de notre financement provient du privé – entreprises, fédérations et chambres - grâce à des contrats de sponsoring. Nous recherchons des partenaires de divers secteurs, représentatifs du monde du travail actuel et des activités d’avenir. Au niveau du volontariat, 500 professionnels formés par l’ASBL animent nos différents programmes. Ils interviennent dans nos programmes et connectent les jeunes issus de l’éducation au monde professionnel. Un suivi nous permet de retirer une plusvalue maximale de ces expériences. Les jeunes se montrent très ouverts et curieux de ces rencontres car les opportunités d’échanger avec des professionnels apparaissent rarement. Le vrai challenge reste d’identifier et de recruter des volontaires. Nous leur proposons une expérience valorisante basée sur une relation rafraichissante et de partage avec nos jeunes. L’interaction permet de comprendre la nouvelle génération, leurs soucis, leurs priorités et leur vision de l’avenir.​

Comment imaginez-vous votre association dans 5 ans ?

Une belle croissance a marqué les dernières années de l’ASBL. Notre focus reste la stabilité de l’ASBL et la qualité de nos programmes. Ils représentent le cœur de notre mission et de notre réputation. Nous avons établi un nouveau comité d’Alumni afin de développer notre réseau d’anciens étudiants actifs professionnellement. Tout comme nos bénévoles, ils servent de guides aux jeunes participants. Dans les 5 prochaines années, nous souhaitons recruter davantage de jeunes dans nos programmes et développer des partenariats et synergies avec d’autres entreprises. L’installation à la House of Entrepreneurship s’inscrit dans cette démarche, et nous permet de demeurer au contact de l’entreprenariat et d’adapter nos programmes à l’actualité. Une coordination plus approfondie avec les acteurs du pays – les Chambres et Fédérations professionnelles, Gouvernement, Incubateurs – reste à explorer afin d’augmenter notre visibilité. Nous ne nous adressons pas encore à tous les jeunes. Nous devons mener une réflexion sur notre communication afin d’identifier les segments non touchés et de faire connaître l’activité de Jonk Entrepreneuren Luxembourg asbl..