Luc Rasschaert (WEALINS) : Anticiper et construire l’assurance de demain

WEALINS S.A. fête ses 30 ans l’an prochain dans un contexte de forte croissance. Compagnie d’assurance vie basée au Luxembourg, elle se spécialise dans la conception de solutions de Wealth Insurance. Une interview de son CEO : Luc Rasschaert.

Comment évoluent WEALINS et le secteur de l’assurance au Luxembourg ?

 

WEALINS fête ses 30 ans l’an prochain. Nous avons eu besoin de 20 ans pour atteindre les 5 premiers milliards d’actifs sous gestion, et ce montant a triplé durant les 10 années suivantes pour atteindre 15 milliards d’ici la fin de cette année, ce qui nous place dans le top 3 des compagnies d’assurance vie opérant en libre prestation de services depuis le Luxembourg et exclusivement en unités de compte.  Nous avons réalisé une année record en 2020 avec une collecte de plus de 1,7 milliards, mais 2021 s’avère déjà comparable, voire même supérieure. Nous recueillons les fruits de nos investissements durant les précédentes années : nos efforts se sont concentrés sur la digitalisation d’une part – avec en particulier la mise en place d’une nouvelle plateforme intégrée à destination de nos partenaires – et sur les compétences et l’expertise de nos collaborateurs d’autre part. Nous bénéficiions avant la crise d’une excellente réputation pour la qualité

Luc Rasschaert_1414.jpg

de nos services, mais l’engagement de nos collaborateurs, particulièrement pendant tout le confinement a renforcé la confiance que nos partenaires nous accordent. Le fait d’appartenir au Groupe Foyer qui fête son centenaire l’an prochain conforte également la solidité de notre modèle, ainsi que notre orientation sur le long terme, notamment en ce qui concerne notre stratégie et notre développement.

« La crise a généré plus d’opportunités que de menaces »

Quels principaux changements observez-vous cette année ?

 

La crise influence sur le comportement des régulateurs. J’observe des tendances protectrices visant à protéger les marchés domestiques. Ceci crée des risques notamment en matière de changements fiscaux mais le Luxembourg reste bien positionné. Le Commissariat Aux Assurances a créé un cadre réglementaire très attractif. Je suis convaincu qu’il saura préserver la compétitivité du pays et du secteur de l’assurance malgré les changements sociaux, démographiques et technologiques en cours. Au niveau de la digitalisation des entreprises, le temps des discours – souvent creux – sur le digital a laissé la place au développement d’une réelle stratégie d’entreprise autour de l’innovation. Chez WEALINS par exemple, même si nous avons longtemps eu un retard dans notre transformation digitale, nous avons développé une vision très ambitieuse et pensée sur le long-terme avec le soutien de notre actionnaire, ce qui nous a permis de mettre en place - entre autres - une plateforme intégrée à la pointe du progrès. Le développement de solutions digitales exige un niveau d’adoption très élevé, tant en interne qu’en externe où chaque maillon de la chaine de valeur (des collaborateurs WEALINS à nos partenaires) a véritablement un rôle à jouer. En tant que « pure player » luxembourgeois, nous bénéficions dans ce domaine d’un centre de décision local, ce qui représente un avantage considérable face aux enjeux digitaux actuels.

 

Quels défis attendent WEALINS et le secteur ? Comment vous y préparez-vous ?  

Pour WEALINS, la priorité consiste à bien servir nos partenaires et leurs clients dans un contexte de forte croissance. Au niveau de notre secteur, plusieurs réglementations arrivent. Je pense que le green deal de la commission européenne pourrait changer la donne, ce qui représente une opportunité pour notre Groupe :  nous venons d’obtenir le label ESR de l’INDR, même si nous devons reconnaitre que l’ESR a toujours fait partie intégrante de l’ADN et de la stratégie de développement du Groupe Foyer et de l’ensemble de ses entités. Nous impliquons nos collaborateurs dans plusieurs initiatives sociales et écologiques. Notre prochain défi consiste par ailleurs à trouver comment combiner les préférences ESG de nos clients individuels avec une conviction forte d’entreprise.