Jérôme Bloch (36OCrossmedia) : communication et innovation

Le secteur de la communication n'échappe pas aux récentes disruptions provoquées par les nouvelles technologies. Une interview de Jérôme Bloch, CEO d'une agence de communication qui investit 20% de son chiffre d'affaires dans l'innovation.

 

Quelle importance revêt l'innovation dans le secteur de la communication ?

Aujourd’hui, les principaux concurrents des agences

de communication sont leurs propres clients.

Ces derniers ont du talent, sont bien informés et ont accès aux nouvelles technologies qui permettent par exemple de réaliser un site internet en quelques heures. Dans ces conditions, l’innovation joue un rôle capital dans cette industrie. Seule une agence à la pointe du progrès sera capable de proposer ce que

les clients attendent vraiment en 2017 : participer au processus créatif, bénéficier de conseils à forte valeur ajoutée et obtenir des réponses rapides à des prix compétitifs. Ils attendent également des agences qu’elles les aident à intégrer les meilleures innovations pour améliorer leur efficacité, qu’il s’agisse par exemple d’un CRM, d’une app ou d’un logiciel d’envoi de newsletters. Je pense que les agences qui s’entêtent à rester sur l’ancien modèle cher, lent, et inutilement complexe vont disparaître.

Comment investit une société comme 360crossmedia ?

Notre entreprise applique les mêmes fondamentaux

que n’importe quelle entreprise exerçant hors du secteur de la communication. Prenons le secteur de l’automobile : le département le plus important est celui de la recherche et du développement. Depuis

sa création en 2000, 360Crossmedia s’inspire de ces modèles, en investissant une partie significative de son chiffre d’affaires dans la recherche. En 2008, l’entreprise a marqué les esprits avec MyOfficialStory qui a permis le dépôt d’un brevet et a constitué un énorme succès commercial. D’autres projets ont rencontré moins de succès, comme SambaPrint, mais le fait de constamment développer des innovations oblige notre équipe à être en permanence dans des

logiques de découverte, de développement et de

formation. Nous sommes des fans de Wired, Ted

ou du Websummit ! Nos clients ressentent que nous sommes passionnés et positifs face aux changements

provoqués par les nouvelles technologies. Ils nous utilisent comme évangélistes de l’innovation dans leurs entreprises !

Comment imaginez-vous l'agence de communication du futur ?

J'ai récemment entendu pendant un dîner que le point commun entre un dentiste, un avocat et une agence de communication, c’est qu’on les voit toujours quand on a des ennuis. Je pense que l’agence de communication du futur est avant tout un partenaire de confiance. Vous pouvez facilement trouver 100 photographes sur Google par exemple, mais l’agence vous dira lequel correspond à vos besoins, au bon prix et elle vous aidera à négocier

les droits d’utilisation des photos ! Au niveau

luxembourgeois, je pense que 360Crossmedia

imprime ce mouvement. Nous sommes la seule

agence capable de produire un magazine de 20 pages ou un site internet en 3 heures, ce qui fait plonger les prix de manière importante, sans altérer la qualité. Même nos clients se demandent comment nous vivons avec des prix si bas, mais la réalité, c’est qu’un client fidèle commande d’avantage, qu’il vous

envoie ses amis et qu’un site vendu à 3 000 € se

vend cinq fois plus souvent qu’à 10 000 €.