Brian Stafford (Diligent Corporation) : Conseils d'administration simplifiés

Selon Brian Stafford, CEO de Diligent Corporation, les membres des conseils d'administration restent soumis à une avalanche d'informations très diversifiées et requièrent des outils diffusant rapidement des données de qualité.

 

Pouvez-vous décrire en quelques mots les activités de Diligent ?

 

Chez Diligent, nous fournissons aux membres des conseils d’administration (CA) d’entreprises les outils nécessaires afin de les aider à travailler efficacement et à naviguer dans un environnement global en constante évolution. Grâce à notre modèle SaaS (Software-as-a-Service, ndlr) vendu sous forme d’abonnement, nous permettons aux membres de CA d’entreprises, d'organismes gouvernementaux et d’organisations à but non lucratif de garder une longueur d’avance sur les défis et les enjeux de la gouvernance. Diligent fournit des outils pour répondre à tous leurs besoins, comme entre autres le partage et la collaboration sur l'information lors des réunions de conseil. Diligent constitue le plus grand réseau mondial d'administrateurs et de dirigeants d'entreprises, desservant plus de 1 300 entreprises uniquement en Europe et plus de 16 000 dans le monde. Nous travaillons avec plus de la moitié des entreprises du classement Fortune 1 000, 70 % des entreprises Fortune 100 et 65 % des entreprises de l’indice AEX. Nous demeurons fiers de notre focus local : nos clients peuvent choisir d'héberger leurs données en Europe si cela leur convient mieux. Diligent emploie 1 000 personnes dans le monde entier et réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires hors des États-Unis.

 

« Notre dimension internationale nous permet d'adapter nos activités une approche locale, sur tous les marchés. »

Comment vous adaptez-vous aux besoins de vos clients ?

 

Notre présence mondiale et notre envergure nous permettent de servir nos clients sur tous les marchés, avec une approche locale, particulièrement lorsque nous constatons une concentration d’industries. Nous faisons partie, par exemple, des principaux acteurs mondiaux au service du secteur de la gestion d'actifs dans les centres financiers du monde entier, notamment New York et Londres. Servir le Luxembourg dans un domaine similaire, tout en appliquant cette même approche locale demeure notre objectif. Nous comptons déjà de nombreux gestionnaires de fonds parmi nos clients : Diligent était à l’origine un outil de contrôle leur permettant de distribuer tous les documents de leur propre CA à celui de leurs fonds communs. Le succès fulgurant obtenu dans le secteur réside dans notre étroite collaboration avec des fonds et dans notre investissement massif en matière de sécurité, un facteur essentiel de différentiation vis-à-vis de nos concurrents. La concentration de gestionnaires de fonds alternatifs au Grand-Duché, nous conforte dans notre stratégie d’investissement au Luxembourg afin de répondre à l'appel des clients s'y trouvant.

 

Quelles évolutions prévoyez-vous pour Diligent et le secteur au cours des cinq prochaines années ?

 

Trois tendances émergent. La première demeure l'augmentation continue de la vitesse et du volume d'informations devant être assimilés par les membres des CA. Peu importe le sujet - cyber-risques, réglementations ou incertitudes politiques -, ils auront besoin d'un accès plus fréquent à ces informations grâce à des outils dédiés. D’où la deuxième tendance : la nécessité de relier les membres du CA à des outils leur permettant de collaborer et de réduire le temps de réponse dans des environnements complexes comme celui des fonds. La troisième reste la composition du CA, avec une concentration particulière sur les niveaux de diversité et d'expertise. De nouveaux outils s’avèrent nécessaires pour identifier et fournir aux organisations les talents appropriés pour leurs CA et leurs équipes de direction. Par le biais de son application, Diligent fournit une liste de candidats potentiels pouvant être consultée selon des critères spécifiques.

Plus d'informations: www.diligent.com