Ellon Musk (Space X) : Rocket Man

Avec le lancement réussi de la fusée Falcon Heavy en février, la société Space X a franchit un nouveau cap dans la conquête l’espace, qui est désormais menée par le secteur privé. En envoyant dans l’espace un roadster Tesla piloté par un mannequin qui écouteaccompagné en boucle de la chanson « Space Oddity » de David Bowie, Elon Musk a réaliseé un exploit technique et s’est so’offreert un bon coup de publicité.


Des tonnes de déchets


Mais avant de crier au scandale des déchets envoyés dans notre atmosphère déjà très encombrée, précisons que le milliardaire fantasque et fana de bolides électriques est quelqu’un de méthodique. Musk a expliqueé pourquoi sa voiture rouge cerise resterait un milliard d’années sur une orbite elliptique autour de Mars : « Les vols d’essai de nouvelles fusées contiennent généralement des simulateurs de masse sous la forme de blocs de béton ou d’acier ». Autrement dit, des déchets nécessaires qui font partie du processus de test. Musk a mis le paquetsurenchérit, en plaçant au volant un mannequin en combinaison spatiale ! Sa société SpaceX s’est déjà fait remarquer en matière de déchets spatiaux : elle a inaugureé la recyclabilité des véhicules spatiaux et des propulseurs, en les ramenant sur Terre pour les réutiliser. Outre cette diminution des déchets, Musk réduit le coût du voyage spatial, accroît le marché potentiel et se rapproche de plus en plus de son rêve d’envoyer des humains sur Mars.

« La conception de Falcon Heavy prévoit le transport des humains dans l’espace et la possibilité d’envoyer des équipages vers la Lune ou vers Mars. »

Une charge utile payante


Malgré les craintes d’explosion sur le pas de tir, la fusée Falcon Heavy est parvenue à envoenvoieyer en orbite la voiture de Musk, le 6 février, depuis le centre spatial Kennedy de la NASA à Cap Canaveral. Cette fusée étant la plus puissante actuellement opérationnelle dans le monde, son décollage réussi ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du vol spatial. Avec une poussée de lancée correspondant à environ 18 Boeing 747, Falcon Heavy peut transporter une charge équivalente à un Boeing 737 en service - (contenant passagers, équipage, bagages et carburant).. Une capacité impressionnante qui n’avait pas été égalée depuis les vols de Saturn V vers la Lune. La conception de Falcon Heavy prévoit dès le départ le transport des humains dans l’espace et, selon un communiqué de la compagnie », la possibilité d’envoyer des équipages vers la Lune ou vers Mars. ».

Lorsque l’ennui a du bon

Estimant avec humour qu’il n’y a rien de plus ennuyeux que d’envoyer des morceaux de béton dans l’espace, Musk a décidé d’envoyer quelque chose d’inhabituel : sa propre voiture. Toutefois, l’ennui est synonyme de succès dans l’industrie des fusées. Le 31 janvier, le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel s’est volontairement ennuyé à regarder le lancement du satellite national GovSat-1 depuis Cap Canaveral, à bord d’une fusée éprouvée[JH1]  Falcon-9. Projet commun au gouvernement du Luxembourg et au spécialiste des fusées SES, basé au Grand-Duché, GovSat-1 doit assurer les communications dans les opérations militaires, maritimes et humanitaires. Si cela peut sembler peu enthousiasmant, le Vice-Premier ministre du Luxembourg Étienne Schneider, également présent au lancement GovSat-1, a récemment annoncé des projets passionnants pour son pays afin d’être à la pointe de l’exploitation minière des astéroïdes dans l’espace, ce qui pourrait même voler la vedette à Elon Musk.

 [JH1]Expérimentée