Patrick Gillen (Fonds Kirchberg) : le Kirchberg, pôle de tous les développements

Depuis plus de cinquante ans, le Kirchberg n'a cessé de muer et de se développer. Patrick Gillen, président du Fonds du Kirchberg partage l'histoire de ce quartier iconique de la ville de Luembourg et les évolutions auxquelles s'attendre encore dans les prochaines années.

 

Pouvez-vous présenter le Fonds et le Kirchberg en quelques mots ?

Le Fonds d’urbanisation et d’aménagement du

Kirchberg fut créé comme organisme public sous

tutelle de l’Etat par la loi de 7 août 1961, ceci dans

le cadre de l’accueil des institutions européennes,

à l’époque la CECA. Le seul site avec un potentiel

de développement de la capitale était le plateau

du Kirchberg. Le pont Grande-Duchesse Charlotte fut donc construit afin de le relier au centre ville et les institutions installées à son débouché. Dans les

années 1970, les Foires s’installèrent à l’opposé,

les premiers logements furent construits dans le

quartier du Kiem, ainsi que l’Ecole européenne et la piscine de l’actuelle Coque au centre. Des banques choisirent ensuite d’installer leur siège luxembour-geois au Kirchberg au début des années 1990 et un centre commercial et le complexe de cinémas

suivirent dans la partie Est. S’ajoutèrent les institu-tions culturelles nationales - MUDAM, Philharmonie - en 2000, célébrant l’attachement du Luxembourg à l’UE et renforçant l’attrait du Kirchberg.​

« L'accent est maintenant mis sur le développement du logement. »
 

Quels sont les principaux projets en cours au Kirchberg ?

Au niveau des institutions européennes, la troisième

tour de la Cour de Justice est actuellement en construction, tout comme la 1re partie de l’extension du Secrétariat du Parlement Européen.

Le nouveau site de la Commission visant à rempla-cer le Jean-Monnet, un chantier de plus de 120 000 m2, est en préparation derrière la Chambre de Commerce. La BEI construit un nouveau bâtiment de 50 000 m2. Au plan de la mobilité, le tram sera opérationnel en décembre et le pôle d’échange bus-tram est en construction au rondpoint Serra. L’accent est maintenant mis sur le développement du logement, principalement dans les quartiers Kiem, le Réimerwee et sur le côté sud de l’avenue Kennedy.

Comment voyez-vous le Kirchberg dans 10 ans ?

La densification du logement reste la priorité. Pour assurer la mixité sociale et mettre sur le marché des logements à prix abordable, tous les quartiers comprendront des logements sous la responsabilité des acteurs publics – le Fonds et la SNHBM – et par

ailleurs des promoteurs s’engageront à respecter

des prix de construction plafonnés.

 

© 360Crossmedia

Screen Shot 2020-01-06 at 10.16.09.png