German Castignani (Motion-S) : l’ère de l’augmentation de données

Motions-s fournit des services d’augmentation de données aux entreprises liées à la mobilité. Entretien avec German Castignani, cofondateur de cette start-up luxembourgeoise.

Pouvez-vous décrire Motion-S en quelques mots ?

Spin-off de l’Université du Luxembourg, Motion-S voit le jour en 2014. Notre expertise porte sur l’augmentation de données de mobilité collectées à partir de toutes sources externes — smartphones, dongles et systèmes embarqués. En contextualisant et en augmentant les données de mobilité, nous sommes en mesure de fournir des notations et des profils précis à nos clients B2B — assurance, covoiturage, location et constructeurs automobiles. Ces derniers peuvent utiliser ces données afin de disposer d’une meilleure segmentation de leurs utilisateurs et donc fournir de meilleures offres pour leurs activités liées à la mobilité. Notre plateforme d’augmentation propose une solution pour de multiples applications. Outre l’analyse scientifique et l’interprétation des données de mobilité, nos clients gagnent en visibilité naturelle et bénéficient de multiples points de contact avec leurs clients et prospects. Nous leur permettons d’utiliser notre plateforme télématique et notre interface utilisateur de ludification UI. Cela afin d’interagir avec leurs clients sur une base quotidienne, de prédire leurs besoins et devenir leur coordinateur pour la mobilité et les services connexes. 

"Nous avons été approchés par presque tous nos clients de rêve, non seulement des États-Unis, mais également d’Asie et d’Europe."

 


Quels défis identifiez-vous en matière de développement ?

La prolifération des smartphones et des véhicules connectés permet aux acteurs de la mobilité de se lancer dans l’activité du Big Data, en collectant et en traitant les données relatives à la mobilité et en comprenant les habitudes et les besoins des utilisateurs. Sur le marché d’InsurTech en particulier, nos clients nécessitaient de comprendre la manière dont leurs utilisateurs finaux conduisaient afin de déterminer les risques associés. Notre principal défi en matière de développement se trouvait dans la conception d’un ensemble de mesures télématiques permettant une évaluation objective du risque de conduite. Il s’agissait d’une étape d’innovation cruciale dans notre processus de développement. Elle devait nous permettre de nous différencier clairement de la concurrence. La méthodologie de profilage et de notations proposée demeure aujourd’hui unique en ce sens, fournissant une évaluation à haut risque en utilisant des comparaisons avec les statistiques de sécurité routière.


Quel agenda pour Motion-S en 2018 ?

Du fait de notre participation au CES à Las Vegas en janvier comme l’un des représentants officiels Luxembourgeois, nous observons une nette augmentation de l’intérêt et de publicité pour nos services et solutions. La plupart des clients dont nous rêvions, non seulement des États-Unis, mais également d’Asie et d’Europe, semblent intéressés par notre solution. Pour nous, cela constitue la preuve de la croissance globale de l’intérêt et du besoin d’augmentation des données. A l’avenir, notre entreprise se trouve donc sur la bonne voie. Pour suivre le rythme de croissance élevé, nous recherchons des partenaires et des investisseurs afin d’élargir notre équipe de spécialistes et pour accéder à de nouveaux marchés. Nous visons particulièrement le marché européen en 2018 avec une expansion en Amérique du Nord en 2019. Notre propre objectif consiste de disposer de 1 000 000 profils d’utilisateurs augmentés d’ici fin 2018 et 3 000 000 d’ici la fin 2019.