Tom Baument (House of Entrepreneurship) : Protéger l’entrepreneuriat.

Tom Baument (House of Entrepreneurship) : Protéger l’entrepreneuriat.

Tom Baumert, CEO, décrit l’éventail de mesures COVID-19 mises en place par la House of Entrepreneurship et le travail continue réalisé par l’institution en matière de simplification administrative et réglementaire en faveur de l’entrepreneuriat.

Pourriez-vous décrire la House of Entrepreneurship en quelques mots ?

La mission principale de la House Entrepreneurship est le soutien aux entreprises, à savoir le fait de proposer aux porteurs de projets et aux dirigeants établis une panoplie de services ayant pour objectif de faciliter la vie de l’entrepreneur et de lui permettre de développer son entreprise. Elle propose une offre à 360 degrés, notamment : informer et orienter les entrepreneurs dans leur parcours; les connecter au réseau local ; favoriser le développement des aptitudes entrepreneuriales par un accompagnement personnel et détecter les difficultés existantes à travers du coaching ; sensibiliser les PME à la digitalisation et à l’implémentation d’outils digitaux ; favoriser l’investissement dans les PME par des garanties bancaires et encourager le développement des PME à travers des partenariats de confiance; assurer la pérennité des entreprises existantes à travers un accompagnement dans la reprise et offrir une plateforme de transmission et enfin assister les entreprises exportatrices dans leur gestion documentaire et numérique

«  Aujourd’hui plus que jamais, la solidarité est indispensable pour aider les entreprises dans les épreuves qu’elles traversent. »

 

Comment la House of Entrepreneurship accompagne les entrepreneurs vis-à-vis de la crise du COVID-19 ?

 

Au commencement de la pandémie, pour aider les entreprises à faire face aux difficultés financières et notamment aux problèmes de liquidités, un cautionnement spécifique sous la forme d’une garantie que la Chambre de Commerce propose via la Mutualité de Cautionnement aux entreprises a été mise en place. Ce cautionnement bancaire s’applique aux entreprises qui ont besoin d’une augmentation de leur ligne de crédit ou d'un prêt bancaire. Il représente 50% du montant demandé et porte sur un montant maximum de 250.000 euros par cautionnement. Puis, une deuxième mesure a été mise en place. Il s’agit d’une nouvelle helpline qui fournit aux entreprises des informations en temps réel. Depuis le 16 mars, les conseillers de la House of Entrepreneurship ont répondu aux diverses questions des entreprises touchant à des thématiques, telles que le chômage partiel ou les aides étatiques. La House of Entrepreneurship de la Chambre de Commerce a également lancé avec le support de la Chambre de Commerce, du Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, et de la clc et en partenariat avec le Ministère de l’Économie, l’Horesca, l’ADEM et la FEDIL, JobSwitch, une plateforme de mise en relation entre les entreprises ayant un besoin en main d’œuvre et les personnes au chômage ou au chômage partiel, et les indépendants en recherche d’activité. La House of Entrepreneurship s’est réorganisée pour maintenir ses services et soutenir les entreprises en cette période de crise. Dans les semaines à venir notamment, elle a planifié de nombreux ateliers digitaux qui peuvent être suivis en ligne ! Il est aussi à rappeler que tous les services habituels sont accessibles de manière digitale et que la House of Entrepreneurship reste joignable pour toutes les demandes d’autorisation, les démarches administratives, les questions de TVA ou de sécurité sociale, etc. De plus, elle garantit la continuité de l’établissement des documents liés à l’exportation, comme les certificats d’origine, et « Luxtrust ». Après avoir mis en place de nombreuses mesures d’urgence pour soutenir les entreprises dont le fonctionnement se trouve fondamentalement perturbé par la crise Covid-19, la House of Entrepreneurship de la Chambre de Commerce élargit sa proposition de services avec le projet « ReAct » dont l’objectif est de permettre aux entreprises d’affronter au mieux les conséquences de cette crise sanitaire Covid-19 et d’identifier des pistes stratégiques qui leur permettront de relancer leur activité. ReAct soutient les entrepreneurs qui sont à la recherche d’une écoute active et d’un accompagnement stratégique pour les conseiller dans la gestion de cette période de crise, mais également dans la relance de leur activité.  Aujourd’hui plus que jamais, la solidarité est indispensable pour aider les entreprises dans les épreuves qu’elles traversent. 

Quels challenges et opportunités identifiez-vous pour l’entreprenariat au Luxembourg lors des prochaines 5 années ?

 

La Direction Entrepreneurship de la Chambre de Commerce s’engage non seulement dans la promotion et l’amélioration de l’environnement entrepreneuriale, mais elle estime aussi qu’un écosystème entrepreneurial et surtout un écosystème start-up a besoin d’un cadre juridique facilitant. A court terme, les entrepreneurs devront faire face à des problèmes de liquidités et de relance d’activité. A plus long terme, un des grands challenges sera de favoriser l'investissement pour les entreprises en démarrage et les startups, afin de pouvoir continuer à développer notre écosystème. Un Tax Shelter, comme il existe déjà dans de nombreux pays européens pourrait encourager l’investissement dans les jeunes entreprises innovantes. Enfin, nous plaidons pour que les procédures législatives intègrent pleinement le concept de « Think Small First ». Nous constatons que les lois et procédures sont trop souvent très complexes et surtout trop couteuses pour les petites structures et peuvent ainsi mettre en péril leur business. Notre mission se conçoit aussi au travers d’une poursuite de la simplification administrative et réglementaire en faveur de l’entrepreneuriat. La digitalisation des services va également jouer un rôle primordial dans les prochains mois et années. En tenant compte des défis toujours plus grands (concurrence, digitalisation, mondialisation) qui se posent aux dirigeants (et ce quel que soit l’état d’avancement de leur entreprise : démarrage, développement, stagnation ou période de difficulté) la House of Entrepreneurship continue sans cesse à travailler sur la consolidation de son offre d’accompagnement qui mettra à disposition des dirigeants établis un véritable accompagnement à 360°.

© 360Crossmedia

Screen Shot 2020-01-06 at 10.16.09.png