Isabelle Alvarez (Victor Buck Services Asia Pte Ltd) : Rapprocher les fonds luxembourgeois de l'ASIE

Isabelle Alvarez, Directrice Générale, présente Victor Buck Services Asia Pte Ltd, une filiale de Victor Buck Services S.A. qui propose des solutions de communication utilisées pour la distribution de fonds domiciliés au Luxembourg à partir de l'Asie. Interview.


Pourriez-vous présenter les activités de Victor Buck Services en Asie ?

Victor Buck Services Asia Pte Ltd. est une filiale de Victor Buck Services S.A créée en 2008. Nous proposons à nos clients divers services destinés à faciliter la distribution en Asie de fonds domiciliés au Luxembourg. Proposer les services de Victor Buck Services en Asieétait la réponse qui nous a paru la plus pertinente au besoin de support exprimé par nos clients, notamment en termes d’efficacité et de délais de distribution. Singapour a dès lors été choisie comme le point d’ancrage des activités de Victor Buck Services pour l’ensemble de la zone APAC. Des supports de communication client à l’archivage électronique, en passant par la dématérialisation, nous proposons depuis l’Asie la totalité de l’offre de Victor Buck Services grâce à une solution intégrée. En réponse aux besoins de nos clients, nous offrons également des services d’impression depuis Birmigham, Hong Kong, Sydney, Melbourne et bientôt Taipei. Notre plateforme numérique centralisée permet de fournir à nos clients les mêmes garanties de qualité et de sécurité où qu’ils soient dans le monde.

“La distribution des fonds luxembourgeois à l'étranger augmente de manière constante, et l'Asie constitue une importante zone de croissance de ce marché”.

 

De quelle façon les besoins de vos clients évoluent-ils ?

Concernant les canaux de communication, la tendance est clairement au numérique. Si au départ cette tendance se traduisait par un recours croissant à la messagerie électronique, la demande s’oriente de plus en plus vers des interfaces de programmation d’applications (API). L’impression n’a pas disparu pour autant et connaîtra encore de beaux jours. Les supports numériques ne sont pas en concurrence avec les supports physique. Au contraire ils se complètent pour offrir une expérience toujours plus riche au client. La demande d’impression a elle aussi évolué : les volumes récurrents d’impression de masse laissent progressivement la place à des productions plus ponctuelles personnalisées et de qualité supérieure.

Quelles perspectives identifiez-vous ?

La distribution des fonds luxembourgeois à l'étranger augmente de manière constante et l'Asie constitue une importante zone de croissance de ce marché. Singapour, Hong Kong, Taïwan, la Corée et le Japon figurent dans le Top 10 des marchés de fonds d'investissement hors d'Europe. Cette expansion semble bien partie pour continuer, car d'autres marchés financiers asiatiques ont également démarré leur croissance (Thaïlande, Vietnam et Chine). Dans le secteur des fonds d'investissement, les réglementations récentes contribuent à réduire les écarts entre certains marchés. Par ailleurs certains pays prennent l'initiative de développer leurs propres produits (S-VACC Singapore Variable Capital Company, par exemple). En parallèle, un grand nombre d'industries locales démarrent un processus de transformation numérique. Il en résulte un environnement économique très dynamique et particulièrement attractif pour les multinationales. Pour Victor Buck Services, ce dynamisme offre de belles opportunités de diversification aussi bien pour notre base de clients que pour notre offre de services. À Singapour, les entreprises étrangères bénéficient d'un environnement réglementaire très favorable, ce qui est propice à l’importation en Asie des dernières nouveautés développées par Victor Buck Services au Luxembourg.