Jeremy Albrecht (RBC Investor & Treasury Services) : des fonds pour un monde ultraspécialisé

Selon Jeremy Albrecht, Head of Global Client Coverage Luxembourg chez RBC Investor & Treasury Services, les gestionnaires de fonds se focalisent sur la création de services à valeur ajoutée, notamment en ce qui concerne les données. Interview.

Quelles tendances du marché percevez-vous dans votre industrie ?

Les affectations aux fonds alternatifs ne cessent d’augmenter. Le produit Private Capital Services (PCS) de RBC I&TS gère les activités Private Equity, immobilier, dette et infrastructure. Nous pensons que trois facteurs différencient notre offre : premièrement, notre statut de banque nous permet d’offrir à la fois le financement par appel de capital et la sécurité d’une entreprise supervisée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) et la Banque centrale européenne, un atout substantiel en termes de gouvernance. Deuxièmement, nous générons nos gains en offrant des services de dépositaire indépendants de la société de gestion. Troisièmement, notre équipe PCS, comptant plus de 140 personnes, gère les besoins de ces segments de clientèle et propose des services de bout en bout incluant la domiciliation, les réunions de conseils d’administration, les appels de capitaux, le reporting financier, la consolidation et la valeur liquidative.

"Vous devez savoir décider des investissements d’aujourd’hui pour préparer activement les emplois de demain"

 

Quel rôle jouent les données dans votre activité ?

Dans cet environnement en pleine mutation, les dépositaires doivent se réinventer et trouver de nouveaux modes de création de valeur pour les gestionnaires d’actifs. Grâce à notre statut d’agent de transfert de premier plan sur le marché luxembourgeois et à notre capacité à rendre les données intelligibles, nous occupons une position stratégique pour aider les clients à superviser leurs opérations, prodiguer des conseils sur la distribution de leurs fonds, améliorer leur portefeuille d’investissement et de risque et accompagner l’innovation. La stratégie en matière de données devient un enjeu majeur dans les discussions avec nos plus grands clients spécialisés dans la gestion d’actifs et les investisseurs institutionnels. Nous nous immergeons de plus en plus dans leur monde afin de comprendre comment ils utilisent les informations que nous leur fournissons, et nous investissons massivement dans le développement de talents, de technologies et de produits dans ce domaine. Vous devez décider des investissements aujourd’hui pour préparer activement l’avenir.

Comment gérez-vous la transformation de votre activité ?

La transformation numérique vient avant toute chose de la transformation humaine. Notre engagement dans l’accompagnement de nos employés sur la voie de la résilience, leur permet un apprentissage permanent et les maintient à la pointe de l’évolution de notre secteur. Nous recrutons parallèlement des spécialistes qui nous aident à respecter les nouvelles réglementations, à anticiper les futures tendances et à développer de nouveaux produits. Avec les changements intervenant dans la réglementation, les tendances mondiales et l’étroite surveillance des régulateurs, nous constatons l’importance croissante que revêtent des domaines tels que le contrôle, la gestion des risques, la lutte contre le blanchiment d’argent, le KYC et la cybersécurité. Je n’attends plus des gens qu’iIs occupent la même fonction pendant 30 ou 40 ans, mais une longue carrière dans une entreprise constitue toujours une possibilité, si elle se ponctue de changements réguliers.