Thibault de Barsy (Keytrade) : KEYPRIVATE, le premier robot-conseiller
du Luxembourg

KEYPRIVATE, un robot-conseiller géré par un panel d’experts financiers, détermine l’affectation optimale des actifs
des utilisateurs en fonction de leurs objectifs, de leurs profils de risque et du contexte du marché. Interview de Thibault de Barsy, PDG de Keytrade.

Pourriez-vous, en quelques mots, nous décrire les robots-conseillers ?

Ces outils connaissent un vif succès aux États-Unis depuis 2010. Jusqu’alors, pour investir en Bourse, il fallait se débrouiller seul ou faire appel aux services d’un expert-conseil. En règle générale, cela requérait la création d’un important portefeuille initial et à des frais de gestion conséquents. Grâce à ce robot, il est désormais possible de calculer les rendements les plus intéressants en fonction des risques observés sur les marchés. Cette philosophie s’appuie sur la « Modern Portfolio Theory », développée par l’économiste et Prix Nobel Harry Markowitz. Cette théorie consiste à minimiser les risques associés à un rendement donné et à maximiser le rendement associé à un risque donné. Le robot-conseiller travaille en ligne et entraîne des coûts minimes tout en affichant des performances très intéressantes. Son secret ? Il recherche en permanence le meilleur équilibre entre différentes catégories d’investissement : actions, obligations, matières premières et liquidités.

« L‘association de notre robot-conseiller et de notre panel d‘experts révolutionne la gestion discrétionnaire. »

 

Qu’est-ce qui fait du robot KEYPRIVATE un robot unique sur le marché ?

À l’ère de la numérisation et de la démocratisation des services de banque en ligne, KEYPRIVATE a été conçu pour inclure un groupe de 12 fonds indiciels - ou « trackers » - reproduisant la création d’un indice boursier ou le prix des matières premières. Ce groupe très étendu couvre la totalité des marchés internationaux et des catégories d’actifs. En comparaison, les robots-conseillers américains s’attachent beaucoup trop à leur propre marché et au dollar. Or, plus la zone d’intérêt est vaste, plus vous pouvez cibler les « trackers » les plus prometteurs en temps réel. La deuxième fonction unique de KEYPRIVATE concerne l’adaptation immédiate aux attentes et au profil de chaque client. Le service offert devient un service sur mesure.

 

Comment parvenez-vous à gérer les risques inhérents aux marchés financiers ?

Nous travaillons avec un mandat de gestion discrétionnaire, mais la confiance de nos clients exige de notre part une totale transparence : sur la plateforme, ils peuvent voir en temps réel la composition de leur portefeuille et les rendements associés. Pour un investissement de 15 000 euros ou davantage, un questionnaire détermine leur profil de risque (qui va de « très agressif » à « très défensif »). À l’heure actuelle, les rendements varient entre 8 % et 17 %,(sur 22 mois) pour des frais de 0,75 %. Notre robot-conseiller calcule avec précision la composition des portefeuilles en fonction du contexte, mais la clé de notre concept réside dans le panel de six experts financiers qui contrôlent que le système fonctionne parfaitement, et réagissent aux actualités dans ce domaine, comme par exemple au cours des élections aux États-Unis et en France. Comme pour la crise de 2008, les effets peuvent  être atténués grâce à la diversification des catégories d’actifs (obligations ou matières premières, par exemple). KEYPRIVATE ne met jamais tous ses œufs dans le même panier !