Rajaa Mekouar-Schneider (Kharis Capital) : Esprit de famille(s)

Rajaa Mekouar-Schneider, Head of Syndicate, présente Kharis Capital, une firme d’investissement Private Equity au modele base sur des partenariats au long cours.

Pouvez-vous présenter Kharis Capital en quelques mots ?

 

Financée par des familles internationales et active depuis 4 ans, Kharis Capital opère dans le private equity, et se spécialise dans les investissements irects dans lessecteurs liés à la consommation. Fondée par Manuel Roumain et Daniel Grossmann, la firme dispose d’implantations à Bruxelles, à Zug (Suisse) et est domiciliée au Luxembourg. Ces deux investisseurs très expérimentés collaborent depuis longtemps avec des familles et dans les secteurs pertinents – Manuel, en tant que CIO de la Fondation Philantropique Edmond J. Safra, active dans le private equity, et Daniel en tant que directeur exécutif de Verlinvest, société holding familiale spécialisée dans le secteur « Food & Beverage ». Nous nous intéressons aux marques à fort potentiel de croissance, notamment en termes d’expansion internationale et de transformation numérique.

Nos tickets d´investissement varient entre 50 M€ et 250 M€ par affaire, avec une préférence pour les participations majoritaires. À ce jour, Kharis a investi dans 3 verticaux : premièrement, la restauration rapide, avec 100% de la société Quick en Belgique et au Luxembourg, la master franchise de la marque Burger King dans ces 2 pays ainsi qu’en Italie, et enfin, une participation majoritaire dans O’Tacos. Nous venons de finaliser l’acquisition de 100 % de la chaîne de restaurants de poisson Nordsee, leader en Allemagne et en Autriche. Au total, ce vertical compte plus de 900 restaurants dans 7 pays de l’Union Européenne. Une équipe opérationnelle que nous avons constituée au cours des deux dernières années en assure la gestion au quotidien. Deuxièmement, l´agro-alimentaire « bio », avec une participation à hauteur de 43% dans Rigoni di Asiago, leader italien de pâtes à tartiner et confitures et toujours dans le giron de la famille fondatrice – 4ieme génération.  Finalement, le marketing numérique, avec une participation dans Valtech, société nouvelle génération de conseil en transformation digitale pour les marques globales tels que Nestle et L´Oréal. Les marques Quick, Burger King, O’Tacos et Rigoni di Asiago sont présentes au Luxembourg, un marché petit en taille mais important pour nous. Les 6 investissements effectués par Kharis depuis la création de la société sont gérés en accord avec notre mode de gestion « active ». Notre équipe se compose de 10 personnes, dont 7 qui font partie du « investment Team » et présentent des profils complémentaires. 

"Kharis se présente comme une plateforme de co-investissement de nouvelle génération. "



Comment se différencier dans un paysage de PE extrêmement compétitif ?

J’ai rejoint la firme en 2016 dans la foulée de mon arrivée au Luxembourg. Forte de mon expérience auprès du géant de la consommation Procter & Gamble, et de 15 années passées dans le secteur du private equity, dont la moitié au contact de familles, je souhaitais rester active dans l´investissement privé et entrepreneurial. Le modèle d’investissement original et les valeurs développées par les fondateurs de Kharis m’ont convaincue : en grec « kharis » signifie bienveillance, volontarisme et altruisme, des valeurs qui nous correspondent. Kharis se présente comme une plate-forme d’investissement de nouvelle génération. Le principe fondateur veut que nos investisseurs bénéficient d’une proposition d’investissement plus alignée et plus ciblée : des structures de capital à long terme et flexibles, « deal by deal », par opposition au modèle traditionnel de private equity où les investisseurs souscrivent généralement à un fonds commun sans droit de regard pendant 10 ans, et apparaissent comme « Limited Partners » passifs. Notre modèle de gouvernance implique la participation de nos investisseurs aux décisions stratégiques, de sorte que pendant que l’équipe Kharis gère l’investissement au jour le jour, ils sont appelés à voter pour approuver, par exemple, une proposition de sortie. Un cas de figure unique et très apprécié par nos familles d’investisseurs qui elles-mêmes dirigent souvent des entreprises. Cette proposition s’avère pertinente pour des propriétaires d’entreprises en quête d’un type de partenariat d’investissement différent des fonds de private equity traditionnels : la flexibilité de notre approche nous permet de nous adapter aux besoins de l’entreprise et d’élaborer le plan de création de valeur en amont, et non l’inverse. Les entrepreneurs qui nous choisissent apprécient notre expertise sectorielle sur toute la chaîne de valeur, notre rôle en tant gestionnaires actifs, et notre approche familiale et entrepreneuriale.

Quelles opportunités et challenges relevez-vous ?


En ce qui concerne le marché du private equity, les valorisations élevées, alimentées par des liquidités abondantes et des taux d’intérêt bas constituent les plus grands risques. Il apparait, des lors, opportun de prendre le temps d’analyser en détails les opportunités, quitte à ne pas investir pendant une période ou les conditions de marché ne seraient pas propice. Nous pouvons nous permettre de prendre notre temps car nous n ´avons aucune obligation de déployer du capital engagé par nos investisseurs sur une période déterminée. Pour chaque opportunité identifiée, nous devons convaincre nos familles de sa pertinence, en termes de fondamentaux, de potentiel de création de valeur et du prix d’entrée. Nous nous imposons cette saine discipline. Et si le marché semble trop cher, nous pouvons rester à l’écart et ne pas investir aussi longtemps que nécessaire.  Par ailleurs, notre spécificité en tant que partenaire de familles représente un atout significatif, car les familles qui investissent dans Kharis Capital ne nous soutiennent pas qu’à titre financier, elles nous aident aussi à identifier des leviers de croissance et de création de valeur. Or, gagner la confiance des familles prend du temps, et ce sont donc les rapports tissés avec elles depuis de nombreuses années qui nous permettent de capitaliser sur le long terme. La plus grande opportunité pour nous est que le private equity en tant que classe d’actifs connait une croissance sans précédent grâce à sa surperformance à long terme. De plus en plus les entrepreneurs et les banques privées sont demandeurs de private equity. Cela signifie que Kharis bénéficie d’une base potentielle croissante d’investisseurs, qui adhèrent naturellement à notre vision. A cet effet, nous avons récemment lancé un RAIF luxembourgeois, complémentaire de nos structures historiques : les souscripteurs s´engagent avec nous avec un ticket d´entrée plus réduit (1 million d’euros ou plus). 

© 360Crossmedia

Screenshot 2020-07-10 at 12.51.48.png