Denise Voss & Sachin S Vankalas (LuxFLAG) : Sous le sceau de la durabilité 

La Luxembourg Finance Labelling Agency (LuxFLAG), une organisation indépendante et internationale sans but lucratif, fondée en 2006, promeut la levée de capitaux pour le secteur de l'investissement durable en attribuant un label reconnu aux produits éligibles. Entretien avec Denise Voss et Sachin S Vankalas, respectivement présidente et directeur général de LuxFLAG.

 

A quels grands principes répond la labellisation ESG ?

 

Un label vise à rassurer les investisseurs sur le fait que leur achat présent ou à venir se trouve en conformité avec lui.  L'énorme augmentation du nombre de labels LuxFLAG, notamment au cours des deux dernières années (76% en 2020), s'explique par la pression réglementaire exercée par le Green Deal européen, mais aussi par la demande croissante des investisseurs. Ceux-ci accordent de plus en plus d'importance à ces labels lorsqu'ils optent pour des produits ESG. La procédure de demande de label LuxFLAG est basé sur des critères transparents pour chaque produit, disponible sur le site internet de l’organisation. Pour chaque dossier, l'équipe LuxFLAG suit un processus strict d'examen et de validation ; ce mécanisme a obtenu la certification ISAE 3000 en 2019. Les candidatures retenues passent par une présentation à un comité d'éligibilité composé d'experts. Le conseil d'administration de LuxFLAG tient compte de son analyse et de ses recommandations pour approuver, ou pas, l’attribution d’un label.

Denise_715 (2).jpg

Denise Voss 

"Nous avons compris que la finance durable ne constitue pas seulement un autre type d'investissement. Il s'agit d'un changement complet de mentalité"

Comment considérez-vous le greenwashing et comment LuxFlag contribue-t-il à l'atténuer ?

 

L'accent mis par l'Union européenne sur l'ESG induit une demande accrue de produits financiers ESG. Cela augmente le risque de "greenwashing" et accentue l'importance des labels. LuxFLAG continue à améliorer la transparence et la force de ses labels, et ceci comprend leur alignement avec les critères de labellisation sur les exigences du règlement européen sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers (SFDR). LuxFLAG attribue 5 labels aux produits d'investissement conformes : le label ESG, pour les produits orientés sur une transition durable vers les objectifs ESG, et 4 labels d'impact ou thématiques, Climat, Environnement, Microfinance, Obligations vertes. Les produits portant la marque ESG doivent obéir à l'article 8 du SFDR, tandis que les 4 dénominations d'impact ou thématiques se soumettent généralement à l'article 9 du SFDR (ou à l'article 8).  Enfin, la qualité des critères de labellisation et du processus de demande revêt la plus haute importance pour LuxFLAG. Pour cette raison, nous avons sollicité la certification ISAE 3000, une grande première européenne pour une agence de labellisation.   

SachinVankalas.jpg

Sachin S Vankalas

Quelle importance revêt l'éducation dans la mission de LuxFLAG ?

 

L'éducation prend une place essentielle dans la mission de LuxFLAG, consistant à soutenir le financement du développement durable.  Grâce à son programme de membres associés, LuxFLAG rassemble la communauté des acteurs du centres financier, où l'éducation et le partage des meilleures pratiques jouent un rôle majeur. L'industrie de la gestion d'actifs se retrouve à différents stades du parcours de la finance durable, de sorte que l'amélioration du niveau de compréhension dans l'ensemble de l'écosystème peut contribuer à garantir non seulement le respect le plus fidèle possible des attentes réglementaires, mais aussi celui des échéances fixées dans l'Accord de Paris et des Objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU. LuxFLAG organise des webinaires pour approfondir la formation. Son événement phare reste la LuxFLAG Sustainable Investment Week (LSIW). Elle donne aux membres associés l'occasion de montrer leurs réalisations à la communauté et d'engager des discussions sur la façon dont nous pouvons tous progresser. C'est l'esprit dans lequel la LSIW a été développée et une des raisons de son succès.

Compte tenu du nombre croissant de réglementations ESG de l'UE, quelles opportunités et quels défis identifiez-vous dans ce secteur ?

 

Les initiatives législatives de l'UE visent à réorienter les flux de capitaux vers la finance durable et à encourager le long terme et la transparence. Nous avons compris que ce concept ne constitue pas seulement un autre type d'investissement. Il s'agit d'un changement complet de mentalité. Cela signifie que les acteurs du marché financier devraient toujours garder en conscience leurs propres positions et contributions au développement d'un avenir durable par le biais de leurs investissements. Cela conduirait à davantage d'opportunités d'investissement dans l'ESG mais également dans les pistes identifiées dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD). Cela ouvrirait aussi la voie à de nouvelles stratégies et produits financiers. Le secteur devrait cependant aussi développer des outils pour comprendre et mesurer la valeur recherchée à travers ces types de placements, car des questions telles que le changement climatique et les inégalités sociales doivent absolument affecter les portefeuilles d'investissement. Les gestionnaires d'actifs se trouvent dans l’obligation de préparer, d'utiliser et de publier des informations non financières conformément à la nouvelle réglementation, impliquant parallèlement clarté et complexité. Les acteurs les plus engagés dans ce processus bénéficieront d'un avantage concurrentiel.