Constant Infalt (Luxembourg Rotary Country Chair) : 100 ans Fondation Rotary

Quels sont les objectifs de la Fondation Rotary ?

Les rotariens à travers le monde partagent l’idée du bien-être et du développement harmonieux de l’humanité. C’est ainsi que depuis 1917, l’année de la création de la Fondation Rotary, ses principaux objectifs et achèvements humanitaires sont réalisés dans les domaines aussi variés que la paix et la résolution des conflits, la prévention et les traitements des maladies, l’eau et l’assainissement, la santé de la mère et de l’enfant, l’alphabétisation et l’édu-cation de base, le développement économique et local. Ces objectifs sont considérés par la Fondation Rotary comme les six axes stratégiques de son engagement, de son soutien financier et de ses actions humanitaires à travers le monde.
 

Quels évènements clés ont marqué l'histoire de la Fondation Rotary ?

A l’aube de ses 100 ans, La Fondation Rotary est sur le point de réaliser son objectif ultime, l’éradication de la poliomyélite dans le monde. En effet et à partir de l’année 1978/79, l’année du 75e anniversaire du Rotary Interna-tional, ses instances dirigeantes décidèrent de mettre en

place à travers le « 3-H Program » (Health, Hunger and Humanity), une vaste opération d’immunisation contre le fléau de la polio, moyennant une vaccination de masse

d’enfants surtout dans les pays en voie de dévelop-pement. Ce projet humanitaire a déclenché d’autres actions pour la paix dans le monde, de grands projets

d’assainissement de l’eau et de vastes programmes

d’alphabétisation. Au total la Fondation du Rotary a

investi à ce jour 3 milliards de dollars américains dans

le combat incessant de son action humanitaire.

Comment se projette la Fondation dans les prochaines années ?

Le combat et la vigilance en vue de l’éradication définitive de la polio restent le souci majeur de la Fondation, ensemble avec la Fondation Bill & Melina Gates et d’autres organisations mondiales comme l’IMEP (Initiative mondi-ale pour l’éradication de la polio), l’OMS (Organisation

mondiale de la Santé et l’UNICEF (Fonds des Nations unies pour l’enfance). Les économies réalisées par l’éradi-cation de la poliomyélite sont estimées à 50 milliards de dollars sur les 20 prochaines années, une somme qui

pourra être affectée à d’autres problèmes critiques, comme la rougeole, le virus Ebola et l’éradication d’autres

maladies dans un monde post-polio. Mise à part les six

axes stratégiques mentionnés ci-devant, la problématique

environnementale et les urgences liées aux changements climatiques compteront certainement parmi les nouvelles

priorités pour contribuer à la devise rotarienne d’un monde meilleur pour tous les êtres humains.