Jean-Jacques Boulanger (Tertia Conseil) : Le design intérieur, bien plus qu'une question de style 

L’aménagement des espaces intérieurs constitue désormais un facteur de réussite pour les entreprises. Jean-Jacques Boulanger, CEO de Tertia conseil, décrypte toutes les nouvelles fonctions assurées par le mobilier et l’agencement. Interview.

 

Pouvez-vous présenter Tertia Conseil en quelques mots ?

Depuis plus de 20 ans, Tertia conseil accompagne les entreprises et les organismes recevant du public dans l’aménagement et l’ameublement de leurs espaces. Notre objectif reste de donner vie aux projets de nos clients tout en respectant leurs enjeux professionnels. Pour y parvenir, nous proposons des solutions d'aménagement design et innovantes, notamment via la personnalisation des mobiliers et une sélection minutieuse des meubles et objets décoratifs. Notre mission du quotidien consiste à créer un univers design soigné, à la fois inspirant et novateur.

« Devenu la signature de l’entreprise, l’aménagement intérieur permet de se différencier. »

 

Quel est l’impact de l’aménagement de l’espace sur la performance en entreprise ?

À en croire le 10ème baromètre de l'absentéisme, la mauvaise qualité de vie au travail constitue la première cause d’absence en entreprise. Chez nos voisins français par exemple, cela représente d'ailleurs 17,2 jours par salarié et par an en France. Le bien-être des salariés impacte donc directement l’efficacité et la productivité. Une bonne ergonomie du poste de travail favorise la concentration, limite les risques pour la santé et réduit le nombre d’arrêts maladie. Un aménagement intérieur réussi encourage également la créativité et le travail d’équipe, favorisant la circulation rapide de l’information. Enfin, le mobilier et l’agencement de l’espace deviennent de véritables outils du changement, dans la mesure où ils permettent d’améliorer l’image de l’entreprise et d’attirer les meilleurs profils.

 

Quelles sont les principales tendances dans le domaine de l’aménagement intérieur ?

Au-delà de sa fonction productive, le mobilier d’entreprise doit avant tout se montrer hospitalier et accueillant. Dans une volonté de User First, il faut qu’il réponde désormais aux attentes de ses utilisateurs, tout en créant une certaine dynamique au sein de l’entreprise. Une démarche nécessaire car, après tout, les meilleures idées naissent à la suite d’échanges et de rencontres. Accompagnant les nouveaux modes de travail, le mobilier devient également plus agile, modulable et flexible. Tout ceci dans une optique alliant à la fois le corps et l’esprit. Actuellement, nous remarquons aussi une hausse de la demande pour du mobilier écoresponsable et sa personnalisation reste sur toutes les lèvres. Devenu la signature de l’entreprise, l’aménagement intérieur permet dorénavant de se différencier de ses concurrents et d’adopter une image plus vertueuse.