Irdelle Lagnide (YouCareWeCare) : des vacances aux soignants

Durant le pic de la pandémie de Covid‑19, le personnel hospitalier n’a pas ménagé ses efforts. Inspirée d'une initiative belge, l'action Youcarewecare-lux.net entend remercier les soignants pour leur dévouement et leur abnégation. 

Le Luxembourg premier de la classe

 

Au début de 2020, après l’Asie, l’Europe connaît ses premiers cas graves de Covid-19. Le continent américain et l’Océanie vont suivre. Une expansion qui va conduire l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à utiliser le terme de pandémie. C’est ici que le Luxembourg tire son épingle du jeu. Dès le mois de janvier, alors que la majorité des pays européens semble minimiser le risque, le Grand-Duché applique le principe de précaution. Cinquante masques sont ainsi distribués à chaque habitant. Les travailleurs frontaliers, essentiels dans le système hospitalier, peuvent bénéficier de chambres d’hôtel, de même que de tests, comme l’ensemble de la population. Un modèle vertueux qui a permis au Luxembourg d’afficher l’un des taux de mortalité les plus faibles des zones où a sévi le virus. Et d’accueillir des malades en provenance de pays dont les services d’urgence ne pouvaient plus gérer l’afflux de patients.

“YouCareWeCare présente un concept original : offrir gratuitement des vacances à ceux qui sont devenus des héros, les infirmiers, médecins.”

YouCareWeCare : remercier les soignants

 

Les personnels des hôpitaux, en première ligne, donnent, sans compter, leur temps, leur énergie et, parfois, leur propre santé pendant la pandémie. Le sentiment de gratitude, dans la population, devient général. Les applaudissements, dédiés aux soignants, tous les soirs, par des milliers d’anonymes, en témoignent. YouCareWeCare naît de cette émotion collective et présente un concept original : offrir gratuitement des vacances à ceux qui sont devenus des héros, les infirmiers, médecins… La plate‑forme propose de mettre à leur disposition un lieu de villégiature pour reprendre des forces. Le service s’adresse exclusivement au personnel hospitalier se trouvant en première ligne face au virus. Le site YouCareWeCare.net l’annonce en préambule : « Il est évident que tous sont à bout de force. Et qu’ils méritent qu’on les chouchoute à notre tour ». Il faut permettre à ces guerriers de l’ombre, qui ont combattu, sans relâche, un ennemi invisible, de lâcher prise après d’éprouvantes semaines.

 

La genèse et le principe du concept

 

Le projet, né en Belgique, fédère, aujourd’hui, 22 pays. Le Luxembourg n’a pas tardé à se joindre à l’initiative. À la mi-mai, l’idée séduit Irdelle Lagnide une habitante de Bertrange. Rapidement elle forme une équipe avec Anne Reginster et Éric Mertens, deux complices passionnés comme elle, la Bertrangeoise explique : « Plus de 3 000 personnes ont adhéré à l'initiative... Et des propriétaires ont déjà offert pas moins de 331 semaines de vacance... J'espère que les Luxembourgeois vont, eux aussi, se manifester et participer activement... » Le site internet spécifique au Grand-Duché propose, via un formulaire à remplir en ligne, d’enregistrer les propositions de propriétaires. Maison, appartement, gîte… Les donateurs seront mis en contact avec les responsables des hôpitaux. Et l’attribution des semaines se fera sous le contrôle d'un huissier.

© 360Crossmedia

Screenshot 2020-07-10 at 12.51.48.png