JEAN-CLAUDE BIVER :

CHEESE

DE PASSAGE À LUXEMBOURG POUR ANNONCER LA VENTE CARITATIVE EXCEPTIONNELLE ET INÉDITE DE 100 KILOS DE SON FROMAGE AU PROFIT DE LA FONDATION DU GRAND-DUC ET DE LA GRANDE-DUCHESSE, JEAN-CLAUDE BIVER A ACCEPTÉ DE RÉPONDRE À NOS QUESTIONS.

NOUS VOUS PROPOSONS DE COMMENCER PAR UN JEU : UN MOT PAR QUESTION, UN MOT PAR RÉPONSE.
- D’accord.
- Passion ? Amour !
- Ennui ? Connais pas.
- Fromage ? Horlogerie !
- Vélo ? Santé !
- Mort ? Eternité !
- Chance ? Travail !
- Regret ? Connais pas.
- Innovation ? Avenir !
- Luxembourg ? Pays natal !
- Hublot ? Ma passion !
- Suisse ? Ma nation !
- Jean-Claude Biver ? Le doute.

VOUS ÊTES UN CITOYEN DU MONDE. POURRIEZ- VOUS DÉCRIRE VOS CONCITOYENS ?
Ah, je comprends ! D’abord le Japon : le pays de la politesse, du respect et de l’amour. Aimer c’est respecter, accueillir. C’est le pays de tout ça. Ensuite Londres : le monde à ses pieds. Être à Londres, dans le monde. Faire le tour du monde. C’est la ville planétaire. Paris ! La nostalgie. Celle des grandeurs de l’histoire. Les grands monuments. Londres aussi a des monuments, mais là, c’est différent. Genève : la douce Suisse. Nous l’appelons la Suisse française. Zurich ? La Suisse travailleuse. Luxembourg : le miracle européen. Naples : le chaos ! Constructif, créatif. Le Qatar : l’hospitalité. La générosité absolue, comme partout dans le Moyen-Orient. Shanghai : la ville du tout est possible, à toute heure ! Los Angeles : Hollywood, le rêve, l’émotion et en même temps la Silicon Valley et sa technologie. La fusion du rationnel et de l’irrationnel. New York : la ville de toutes les nationalités. Chauffeurs de Taxi, concierges, serveurs. Le monde sur une presqu’île. Miami : l’Amérique des vacances, proche du reggae. La Russie : l’esprit slave, rempli d’art, de sensibilité, d’amour, de joie de vivre et de danse. Et les Chinois : les italiens de l’Asie ! La fantaisie. Le “tout est possible”. La nourriture exceptionnelle. La fête. Trinquer. Vider son verre. C’est festif mais ils sont ingénieux et travailleurs.

 

« Les grandes choses ne se font que sur le relationnel. »

Jean-Claude Biver

QUEL EST VOTRE MEILLEUR SOUVENIR
EN MATIÈRE DE MARKETING ?

La coupe du monde ! La rencontre avec Sepp Blatter, un Suisse qui a d’ailleurs commencé sa carrière dans l’horlogerie. C’était aussi grâce à Michel Pont, l’entraîneur. C’est comme la publicité avec Bernie Ecclestone qui avait un œil au beurre noir. C’est un copain aussi. Les grandes choses ne se font que sur le relationnel. L’argent est volatile. L’amitié est éternelle !

VOUS ÊTES UN FANTASTIQUE “STORY TELLER” : UN CONTEUR. QUELLE EST LA MORALE DE LA GRANDE HISTOIRE QUE VOUS RACONTEZ ?

L’éthique ! La vérité ! L’authenticité ! La simplicité ! L’amour des hommes ! Des traditions ! De la planète ! De la nature !